La Coopération Militaire

La Coopération Militaire

by YonNGer
La coopération militaire entre le Niger et les États Unis s’est traduite cette année dans les domaines :
 a. La formation, et l’entraînement (Stages longues et courtes durées, Séminaires)   Depuis l’amorce de cette coopération la formation est l’un des volets qui monte en puissance dans ses différents aspects à savoir ; académique, universitaire, opérationnels et tactiques au profit des différentes composantes de nos forces (Armées de terre et Air, Gendarmerie, Police et Garde). Il y a cet effet :
• De la formation courte durée (Renseignement, logistique, droit Humanitaire, Justice Militaire, Gestion des Ressources de la Défense, Unités anti-terroristes) et longue durée (Pilotage). Elle s’est établie dans deux domaines d’un part in situ au Niger et dans les Écoles américaines y dédiées.
• L’entraînement (ACOTA, FLINTLOCK) en l’occurrence ACOTA pour la formation des troupes projetées en opérations extérieures a Ouallam et avec Flintlock des exercices conjoints entre les forces américaines et les Armées des pays agréées parmi lesquels le notre dans le cadre du renforcement de notre capacité opérationnelle.
b. Le Soutien
L’équipement et le soutien multiformes (constructions de casernes et hangars dotations en matériels et équipements divers).
Le volet le plus important est celui de la réforme du secteur de la sécurité. Il s’agit d’une reforme structurelle et managériale des Armées et des FDS pour optimiser l’utilisation des ressources (Humaines, matérielles, Financières)des Secteurs de la Sécurité dans le cadre du programme Security Governance Initiative (SGI) destine a aider certainesArmées Africaines .